Accueil > Découverte > Patrimoine > Patrimoine religieux > Eglise de l’Annonciation à Moltifao

Eglise de l’Annonciation à Moltifao

samedi 23 février 2008, par Pierre

L’église paroissiale de l’Annonciation de Moltifao (l’Annunziata di Moltifau) est de style baroque. D’après Monseigneur Marliani (visite pastorale de 1646), l’église a remplacé les chapelles de San Quilicu et San Cisariu et n’avait, à cette date, qu’un seul autel dédié à l’Annunziata. La date qui figure sur le clocher (1752) est probablement celle de l’agrandissement de l’église ancienne et de l’édification du clocher à trois étages. Fait assez peu fréquent en Corse, on remarque un cadran solaire double magnifiquement restauré en 1991 (lire à ce sujet les informations sur le site http://moltifincu.free.fr/cadran.htm). Concernant les orifices qui piquètent les murs à l’extérieur, il s’agit des trous de boulin ayant servi à installer l’échafaudage initial.

Les décors baroques et les fresques à l’intérieur ont été restaurés récemment par Sylvie Peretti. L’église renferme plusieurs oeuvres classées. Le maître-autel est ainsi orné d’un triptyque en bois peint doré d’un primitif italien du XVème siècle. Les panneaux représentent la Vierge à l’Enfant entre deux saints, l’Annonciation, le Christ et les Apôtres sur la prédelle (panneau du bas). On remarque également un Christ en Croix en bois peint du XVIIème s., qui provient sans doute du couvent de Caccia. Plusieurs peintures du XVIIIème s. sont protégées comme ces deux huiles sur toile représentant la Cène et la Vierge à l’Enfant. L’église abrite en outre un chemin de croix en 14 tableaux datant de 1872. Il a été réalisé par un peintre natif de Moltifao, Antonio Francescu Morazzani (sa signature et la date sont visibles sur le dernier tableau). On ne trouve en revanche aucune œuvre du peintre Léon-Charles Canniccioni (lire http://corse.evous.fr/spip.php?arti...), dont les parents étaient originaires de ce village de la vallée d’Asco.

L’église de l’Annonciation de Moltifao abrite une statue de la Vierge à l’Enfant datée de 1647. Elle est surnommée "a Madona di u banditu" (la Vierge du bandit). Sous la main gauche, on remarque l’inscription "Vincento Arrighi bandito salvato della pesta". La fête patronale du 8 septembre (Nativité de la Sainte Vierge) est un moment fort de l’année pour la communauté villageoise. Elle est marquée par une messe suivie d’une procession pendant laquelle la statue de la Vierge, très lourde car sculptée dans du marbre blanc, est montée aux enchères (a gallica) pour son transport sur un brancard (e stanghe). La granitula (procession en spirale) part de l’église pour un tour sur la place publique. De nombreux fidèles y assistent.

Pour en savoir plus, consulter le site http://moltifincu.free.fr

La clé peut être récupérée à la Mairie du village située près de l’église.


04.95.47.80.07.

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.