Accueil > Découverte > Patrimoine > Patrimoine militaire > La tour génoise de l’Isolella

La tour génoise de l’Isolella

jeudi 13 mars 2008, par Pierre

Cette superbe tour de gué de 11 m de haut a été dressée en 1608 à la pointe de la presqu’île d’Isolella (lire aussi http://corse.evous.fr/Presqu-ile-d-...). Sa restauration a conservé le dessin d’un élégant cordon en briques rouges qui se détache sur les blocs de pierre en granit blond. L’idéal est de se rendre sur le site le soir (vers 20h30 en août) afin d’y admirer les couchers de soleil sur l’archipel des Îles Sanguinaires qui se dessine à l’extrémité nord du golfe.

On note la présence au pied de l’éminence qui porte la tour et termine la presqu’île d’Isolella, d’un chapelet de rochers qui émergent de l’eau bleue. Ils ont inspiré la légende des Sept navires et ont valu à ce lieu son nom de Punta di e Sette Nave (Pointe des sept navires). Ces écueils matérialisent sept navires envahisseurs pétrifiés par la Vierge pour protéger la Corse.

Comment s’y rendre ? Un sentier pédestre long de 500 m environ (20 mn de marche aller-retour), conduit à la tour génoise de l’Isolella. Il est très facile.

Pour trouver le départ de ce chemin, il faut d’abord gagner la presqu’île d’Isolella (5 km au S.-0. de Porticcio, 5 mn de route sans circulation, par la D 55). Au rond-point prendre à droite puis prendre la route à gauche après le lotissement Marine d’Isolella. Se garer ensuite au panneau qui indique deux sens pour le chemin de la tour, prendre celui de gauche en passant sur le côté de la barrière. La tour ne se visite pas.

Portfolio

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.