Accueil > Découverte > Lieux > Plage de Mare e Sole ou « plage d’argent »

Plage de Mare e Sole ou « plage d’argent »

jeudi 20 mars 2008, par Pierre

La plage de Verghia dite de Mare e Sole (mer et soleil) est aussi surnommée la « plage d’argent » pour son sable, véritable poussière de lumière. Cette anse de 500 m de long environ est frangée par une petite pinède où l’on peut taper la pétanque, la sieste et pique-niquer (interdiction d’y allumer un barbecue). L’un des grands plus de cette plage, outre qu’elle offre une vue superbe, est qu’elle présente une pente très faible, surtout sur sa moitié ouest. Un enfant de 5 ans y a pied sur dix bons mètres. C’est la pataugeoire idéale d’autant que cette zone est relativement bien abritée - aussi étonnant que cela puisse paraître, la baignade n’est toutefois pas surveillée. La plage est extrêmement fréquentée en août, surtout depuis que les paillotes et les matelas ont prospéré au grand dam de ceux qui l’ont connue vierge de toute construction jusque dans les années 1980 ; exceptée une ruine en parpaings, verrue ahurissante dans un lieu pareil et dont on se demande dans combien de temps on la fera disparaître ?! Les soirées animées y succèdent alors aux tournois de beach-volley. Heureusement, pour ceux qui préfèrent écouter le clapotis des vagues plutôt que d’y entendre la radio FM, hors saison, la « plage d’argent » retrouve sa sérénité.

Deux mots encore. L’un concerne les sables rouges qui se déposent au bord de la plage (surtout sur la partie orientale). S’agirait-il de poussière de corail ? ce sont en fait des coquilles d’un minuscule animal appelé Miniacina miniacea. Cette bébête de l’ordre des foraminifères fut étudiée par le naturaliste Alcide d’Orbigny (1802-1857) comme nous l’a appris la très intéressante revue scientifique Stantari disponible chez les marchands de journaux. Autre point : il concerne les vaches que l’on peut croiser de temps en temps sur la plage, y compris les pieds dans l’eau ! L’image est pittoresque mais attention de ne pas trop s’en approcher et de ne pas faire mumuse avec, surtout s’il y a un veau, car ces bestioles ont des cornes et parfois elles s’en servent ! En revanche, pour la photo pas de souci, elles aiment poser et ne réclament pas de droits d’auteur.

La plage est située au bout d’une ligne droite sur la départementale 55 qui longe le bord de mer, à 8 km au sud de Porticcio (10 mn de route sans embouteillage). Se garer soit le long de la route, soit sur l’un des parkings de la plage.

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.